TOUT LE MONDE S’EN FICHE !

Deux informations, parmi tant d’autres, passées inaperçues, et démontrant l’absurdité du flicage qui gagne tout le monde de façon irrationnelle…

La CNIL répète que le principal fichier de police, le gigantesque Système de traitement des informations constatées (STIC, 28,3 millions de victimes, 5,5 millions d’auteurs) est truffé d’erreurs. En 2008, la commission a rectifié 66 % des dossiers, en a fait supprimer 17 % ; seuls 17 % d’entre eux étaient exacts, soit un taux d’erreur de 83 %. Des erreurs qui restent gravées dans le marbre. "Un million de personnes ont besoin d’un agrément pour travailler, explique Mme du Sorbier. Il suffit qu’ils soient fichés au STIC pour ne pas obtenir leur emploi."

En plein débat sur la nécessité de multiplier les scanners corporels dans les aéroports, le Parlement européen va mettre en vente six de ces coûteux appareils, acquis en 2002 mais qui n’ont jamais servi, a-t-on appris mardi 5 janvier auprès d’un député. Les six scanners, qui avaient au total coûté 720 000 euros au moment de leur achat, vont être mis en vente dans le cadre d’un appel d’offres. Les personnes intéressées par ces appareils, qui dorment depuis plus de sept ans dans les caves du Parlement à Strasbourg, Bruxelles et Luxembourg, pourront faire une offre jusqu’au 6 février.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s