Un coup de goupillon derrière les oreilles

manifestationLes intégristes catholiques sont sortis du bois : en France, à Avignon précisément, les disciples de Mgr Lefebvre – il ne s’agit pas du ministre de Zadig et Voltaire, mais du fondateur de la “Fraternité St Pie X” –  ont organisé une manifestation pour protester contre l’exposition de “l’oeuvre blasphématoire” d’un certain SERRANO, un prétendu artiste américain qui a photographié – en 1987 – un crucifix en plastique, plongé dans un verre d’urine. Bref, une débilité d’agité du bocal, sujet de polémiques aux USA depuis près de 25 ans ! Le jour suivant, une demi-douzaine d’autres agités ont joué du marteau – tout un symbole – pour détruire “l’oeuvre” et venger “l’honneur du Christ”.

On n’ose imaginer les cris d’orfraie que les mêmes eussent poussés, si les protestataires eussent été musulmans et qu’ils eussent manifesté, horresco referens, contre l’autodafé d’un Coran par un pasteur américain illuminé !

Loin de s’excuser, le secrétaire général (1) de “l’Institut Civitas”, une des nombreuses coteries d’extrême-droite, initiateur de la manifestation, prétend qu’il n’a appris l’incident que par la presse, et accuse l’exposition d’avoir monté une provocation : “Je ne connais pas le véritable contexte de ce fait divers mais je m’étonne que ceux qui l’ont commis aient pu agir avec une telle facilité. Quelques jours au préalable, les organisateurs de l’exposition avaient fait savoir notamment par voie de presse que des mesures de sécurité avaient été prises pour protéger ce qu’ils considèrent comme une œuvre d’art. Il est donc surprenant qu’au lendemain de notre manifestation, l’exposition ait ouvert ses portes dans une certaine désinvolture et sans que la sécurité annoncée ne permette ni d’empêcher la dégradation de la photo litigieuse ni de retenir les auteurs de ce fait.” Ce n’est pas bien de mentir, mon fils, vous me direz deux pater et trois ave pour votre pénitence, allez en paix !

Tous ces gens rêvent du “rétablissement d’un ordre chrétien” et de “l’instauration de la Royauté sociale du Christ sur les nations et les peuples en général, sur la France et les Français en particulier”. Ce sont les mêmes qui veulent bouter les musulmans hors de France, et qui foutent la trouille aux petits vieux en annonçant, comme Miss Le Pen, que l’Europe sera bientôt régie par la Charia, les femmes fagotées dans des niqabs, et le saucisson et le pinard prohibés…

On pourrait penser que ce sont juste des énergumènes qui se trompent de siècle et qui voudraient rétablir le concordat avec la papauté. Détrompez-vous. Aujourd’hui même, en Hongrie, le parlement vient de voter une nouvelle constitution par 262 voix pour, 44 contre et 1 abstention (2). Elle entrera en vigueur le 1er janvier prochain. Le préambule fait référence à Dieu et au Christianisme, garants de l’unité de la nation. Cette constitution accorde la citoyenneté à tous ceux qui ont du sang hongrois dans les veines quel que soit leur pays(3), remet en cause le droit à l’avortement, efface l’indépendance de la justice, confisque la nomination de tous les hauts fonctionnaires au profit du parti au pouvoir, et donne au Conseil de la Banque Centrale (sic) le pouvoir de dissoudre le parlement ! Imparable : s’il perdait les élections en 2014, le parti Fidesz pourrait annuler la victoire de ses adversaires mécréants. En hongrois comme en Français, ça porte le même nom : “un putsch constitutionnel” !

orbanC’est ce même gouvernement hongrois, dirigé par Victor ORBAN, qui exerce actuellement la présidence de l’Europe. Deo Gratias. Le règne du Christ-Roi est en bonne voie, comme diraient les braves gens de “l’Institut Civitas”!

  1. Alain ESCADA est un militant d’extrême-droite… belge ! Sans blagues…
  2. Le parti de droite Fidesz occupe les 2/3 des sièges de députés. La Gauche et les Verts ont boycotté le scrutin. Seul le parti Jobbik d’extrême-droite a voté contre : il trouvait qu’on n’allait pas assez loin. La prochaine fois, ils rétabliront peut-être la Très Sainte Inquisition !
  3. Un qui va être content, c’est le petit Nicolas : il saura où s’installer s’il est viré de l’Elysée en 2012…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s