La fille aînée de l’Eglise fait le trottoir

131121525915204« France, fille aînée de l’Église, es-tu fidèle aux promesses de ton baptême ? » avait lancé Jean-Paul II ,  sermonnant les citoyens français , lors de son voyage chez nous en 1980. Il reprenait ainsi une légénde1 forgée au XIX° siècle2 qui veut que la France ait été, avec le baptême de Clovis en 498, le premier pays converti au christianisme. Voici ce qu’en disait la fameuse Loi Salique, fondement de la monarchie française, qui ne faisait pas dans la demi-mesure : « L’illustre nation des Francs qui a Dieu pour fondateur, puissante par les armes, constante dans la paix, profonde dans sa réflexion, corporellement noble, d’une pureté sans tache, d’une prestance sans pareille, intrépide, rapide, intraitable, récemment convertie à la foi catholique, indemne d’hérésie au temps où elle vivait à la manière des Barbares, sous l’inspiration de Dieu, a cherché la clé de la Sagesse, en désirant la justice et en restant fidèle à la piété.”  C’est pourquoi la papauté a toujours entretenu des liens privilégiés avec les Rois de France, surnommés “fils aînés de l’Eglise”. C’est aussi pourquoi l’Eglise Catholique a été royaliste et antirépublicaine jusqu’au début du XX° siècle, quand elle a compris que les lois laïques ne lui permettaient plus d’espérer ni restauration monarchique, ni retour au Concordat napoléonien. C’est encore pourquoi l’Eglise a soutenu jusqu’au bout le régime de Vichy qui avait tordu le cou à “la gueuse”.

Pardonnez ce long préambule historique. Mais je suis convaincu que l’épiscopat actuel, dirigé par des évêques réactionnaires, tous nommés par Jean-Paul II ou son successeur, tout aussi conservateur, a délibérément rouvert la querelle laïque : ils ont saisi le prétexte de la loi sur le “mariage pour tous”, et ont choisi délibérément de “rouler pour la droite”. J’avais déjà écrit il y a trois mois que le courant catholique du PS soufflait à la droite la stratégie politique à suivre pour se refaire une santé : en mystifiant tout le monde avec le thème de la prétendue “protection des enfants”, le lobby catholique a monté une remarquable opération, comme en témoignent les milliers de gens qui défilent en ce moment dans les rues de Paris. Ce que voudraient nous faire avaler l’Eglise et ses enfants de chœur, c’est que le dogme catholique est une donnée “naturelle” ! Toucher au mariage, ce serait abattre les murailles de la civilisation qui nous protège de la barbarie3. Qui, à votre avis, a déclaré : “l’Eglise, qui n’a vraiment pas de leçons à donner sur ce terrain, est devenue le seul think tank de la droite, imposant une vision millénariste et obsidionale de la famille et de la société, hystérisant le débat et racontant des histoires totalement irrationnelles, comme si c’était la fin du monde. » Réponse : Roselyne BACHELOT,ancienne ministre de droite, et – il faut lui rendre cette justice – unique soutien, déjà, de son parti à la loi sur le PACS.

Bref, la droite qui n’a rien appris de sa compromission avec les milieux intégristes dans l’opposition au PACS, se suicide à nouveau en servant de faire-valoir aux milieux les plus réactionnaires de l’Eglise catholique. Vous croyez que j’ai la berlue, et que je ne veux pas voir les milliers de manifestants dans les rues de Paris ? Absolument pas. Je persiste, et je signe. Cette manifestation est une victoire à la Pyrrhus. Copé a fait un coup politique en battant le rappel des courants les plus droitiers de son parti, comme l’avait fait en vain Sarkozy. Fillon a été obligé de s’aligner, même s’il a rechigné à défiler en invoquant des prétextes aussi hypocrites que ceux de l’archevêque de Paris. L’UMP est devenue un parti totalement opportuniste, sans aucune idée politique nouvelle. Ses responsables les plus lucides ne peuvent ignorer, malgré l’hypocrisie de circonstance qui consiste à se féliciter de la merde dans laquelle est le gouvernement, et à se pincer le nez à cause de l’odeur, qu’ils foncent droit dans le mur. Le “mariage pour tous” est un progrès des libertés individuelles et de l’égalité des droits. Et ce projet est inéluctable à notre époque. Même pour des gens de droite. C’est ce que démontre un projet de loi semblable déposé par le Parti Conservateur en Grande-Bretagne, et les lois déjà votées en Espagne et en Belgique, deux royaumes officiellement catholiques. Rendez-vous dans quelques années pour se couvrir la tête de cendres et entendre l’autocritique des dirigeants actuels de la droite : à propos du PACS, BOUTIN avait déjà brandi sa Bible à l’Assemblée, et annoncé la chute de Sodome et Gomorrhe ! Il y a aujourd’hui 90% des couples concernés qui sont tout bêtement hétérosexuels.

Il n’empêche que les socialistes ont été particulièrement indigents, eux aussi, dans leur stratégie politique. Il fallait évidemment faire voter le texte de loi dans la foulée de l’élection. Au mois de septembre encore, les sermons et les tracts dans les églises, après la messe du dimanche, avaient été perturbés par les vacances des familles bien pensantes à la mer ou à la montagne ! L’UMP, sonnée par sa déroute aux élections, ne savait pas quoi faire sur le sujet. La lutte à couteaux tirés pour prendre la direction du parti a fourni au plus opportuniste une occasion de coller à la base, plus proche de l’extrême-droite, et d’enterrer son rival définitivement. C’est ça, leur “défense de la civilisation”…

Bref, il aurait fallu laisser de côté la question de l’adoption et de la “Procréation médicalement assistée” (PMA), voire de la “Gestation pour Autrui” (GPA), pour une loi prochaine sur la question de la filiation4. C’est ce que viennent de faire les Socialistes. Bien trop tard ! Désormais, cela va étaler la polémique sur 6 mois supplémentaires. C’est tout ce que la nullité tactique de ses dirigeants, trop occupés à se partager les fauteuils et les maroquins, aura gagné par sa procrastination. Si en 1981, BADINTER, avait traîné les pieds ainsi pour l’abolition de la peine de mort, on trouverait encore des braves gens pour gueuler “à mort !” aux grilles des Palais de Justice comme à l’heureuse époque de ma jeunesse5 !

_____________________________________

Si vous voulez entendre le niveau des arguments des responsables de la manifestation, écoutez ça :

________________________________________________________ :

1. Le royaume d’Arménie avait fait du christianisme une religion d’Etat, au III° siècle, soit près de 2 siècles avant la France !

2. C’est le Cardinal Langénieux qui en 1896, à une époque où l’Eglise Catholique était toujours monarchiste et anti-républicaine, serait l’auteur de l’expression « fille aînée de l’Eglise », à l’occasion de la commémoration du supposé baptême de Clovis. C’est aussi à cette époque qu’a été instruit, des siècles après, le procès en canonisation de Jeanne d’Arc. Tiens ! Comme c’est curieux… Deux symboles des partis d’extrême-droite !

3. Je n’ai pas la place ici de développer cette évidence : l’organisation de la famille et de la filiation, contrairement à ce que prétendent l’Eglise et la Droite, n’a cessé d’évoluer au cours de l’histoire !

4. La question n’est toujours pas réglée pour les centaines de milliers de familles “recomposées” ou “homoparentales”, c’est à dire de familles où il n’y a pas nécessairement “1 papa + 1 maman”, comme le scandaient benoîtement les manifestants d’aujourd’hui.

5. Comme j’entends, de plus en plus souvent, que le mariage est une institution ringarde et ne représente pas un progrès social, je rappelle deux choses à mes amis qui seraient tentés de se défausser du problème un peu légèrement :

  • C’est une revendication légitime d’égalité des droits entre tous les citoyens : un couple d’homosexuels ne peut avoir aujourd’hui les mêmes droits qu’un couple hétérosexuel. La loi donne un droit nouveau aux premiers et ne retire rien aux seconds. C’est pourtant facile à comprendre, non ?
  • Personnellement, je me moque du mariage comme de ma première culotte, mais il garantit la sécurité sociale et une fiscalité équitable aux deux conjoints. Pas de quoi en faire un sacrement, encore moins une croisade !
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s