ça m’a coupé le sifflet…

cancerpoumon3Beaucoup me reprochent de ne plus rien dire des Welches…

Il faut dire que j’ai manqué un peu d’air. Je n’ai pas écrit trois lignes depuis 18 mois. Une saloperie de tumeur infectieuse m’a grignoté le poumon sans crier gare : j’ai dû demander à un chirurgien de me tailler dans le lard : il n’a pas fait dans le détail, un demi-poumon et deux bouts de côtes en moins.

Je vais vous étonner : je me sens nettement mieux. J’avais pris des dispositions pour ne pas être pris de court par mes obsèques. Je ne suis qu’estropié à moitié, mais j’ai tout l’avenir devant moi !

Désolé, je n’ai pas fini de vous faire regretter  que le crabe ne m’ait pas bouffé tout entier !

_______________________________________________________

_______________________________________________________

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s