Archives de Tag: islamistes

Un même mépris des femmes

5006727_6_5537_les-manifestants-protestent-contre-un-projet-de_a2c07389eccea6b9b994b365dabdd884Il faudra qu’on m’explique pourquoi les « féministes de la onzième heure » qui voulaient interdire par décret la mode ridicule et rétrograde du « burkini », ou qui s’émouvaient de voir des femmes se promener dans les rues avec le moindre foulard sur la tête, sont aujourd’hui bien silencieux. A Varsovie, 3000 à 5000 femmes sont descendues hier dans la rue pour protester contre un projet de loi qui veut criminaliser l’Interruption Volontaire de Grossesse (IVG). Oui, en Europe !

La législation polonaise sur l’avortement était pourtant l’une des plus rétrogrades qui soit : l’IVG y est en effet ILLEGALE, sauf en cas de : 1. viol ou inceste 2.pathologie lourde du foetus 3. danger pour la vie ou la santé de la mère. Pas le choix !

C’était encore trop !.. Il paraît que c’était un compromis passé, à la chute du communisme, avec l’Eglise catholique polonaise ! Désormais, la campagne menée par les mouvements hypocritement intitulés « pro-vie », soutenue, voire téléguidée par l’épiscopat polonais, et assumée avec enthousiasme par l’extrême-droite nationaliste au pouvoir (PiS : « Parti Vérité et Justice ») a accouché – si j’ose dire – d’un projet de loi.  Il est en examen devant le parlement : TOUTE interruption de grossesse sera désormais ILLÉGALE et vaudra 5 ans de prison 1. aux femmes concernées 2. aux médecins 3. à toute personne qui aura prêté assistance à une I.V.G. Autant dire que vous n’avez pas intérêt à faire une fausse couche si vous ne voulez pas vous retrouver en tôle !

« On est chez nous ! On est chez nous ! » chantent sur l’air des lampions les braillards de l’extrême-droite dite « identitaire ». Et voilà ce que nous promet la « défense de la civilisation occidentale et chrétienne » ?… Tous ces crétins sont juste doués pour casser de l’arabe, jeter hors des frontières les immigrés, et jouer comme des gosses aux preux chevaliers défenseurs des « valeurs morales »! Hier, ils défilaient dans les rues de PARIS, avec « la manif pour tous » et la plupart des évêques français, pour vouer aux gémonies « les pédés » et défendre la « famille » contre le mariage gay. Demain, vont-ils reprendre les mots d’ordre des nationalistes et des curés polonais ?
5006726_6_68be_une-femme-portant-un-foulard-sur-le-visage-et_dd0357e0eec235e283785e8eb36c05dfLa vérité, c’est que parmi les chrétiens comme parmi les musulmans, il y a les mêmes arriérés mentaux qui en sont encore à défendre le patriarcat pur et dur : les femmes ne s’appartiennent pas, elles appartiennent à leur mari, à leur famille, à leur pays ! Elles n’ont pas le choix : leur devoir est de faire des enfants… pour leur mari, pour leur famille, pour le pays ?

Je sais. Vous allez me dire que j’exagère, mais je suis en colère ![*]

Vous les voyez tous les gueulards qui font le lit du Front National et qui rasent les murs aujourd’hui, dans un silence honteux ? Il faut le dire : il est intolérable qu’un pays comme la Pologne se prétende européen ! La réaction catholique et son gouvernement sont en train de le rejeter dans un cul-de-basse-fosse moyenâgeux !

_________________________________________________________________

[*] La preuve : j’avais laissé tomber ce blog, découragé par le triste spectacle de la situation politique. Mais TROP,C’EST TROP !

Publicités

vendredi 13

CULfLKFXAAAYzOBOn a donc affaire à des simples d’esprit ! Ils croient qu’en se faisant péter la gueule et en tuant le plus possible de « mécréants », ils iront directement au paradis d’Allah où les attendent des « vierges » prêtes à se faire sauter (elles aussi, mais pas dans le même sens).

Avez-vous noté que c’est quasiment tous des petits voyous qui faisaient du trafic de haschich, ou qui braquaient des épiceries de quartier ? Je me suis toujours demandé pourquoi les régimes fascistes de toute obédience s’en remettent à des crétins ou des demeurés pour accomplir les crimes que réclame leur idéologie (Cf. « la résistible ascension d’Arturo UI » de BRECHT, et « Lacombe Lucien » de Louis MALLE, ou la liste des petites frappes qui ont servi d’auxiliaires de la Gestapo pendant la guerre). Ce qui rassemble les Islamistes de tout poil, des Wahhabites d’Arabie Séoudite aux Chiites d’Iran, c’est leur haine de la démocratie. Mais les « calotins » ne valent guère mieux puisqu’ils considèrent tous que le dogme religieux est supérieur aux lois de la République. Voici ce qu’écrit l’abbé GROSJEAN (comme devant ?), porte-voix de l’Eglise catholique, dans le Figaro :
« Face à l’islamisme, une France prisonnière de la culture libertaire1 et du relativisme est une France fragile et démunie symbole_anarchistede ce qui fait sa grandeur et sa force. Une France qui ne s’aime pas, qui ne transmet plus l’héritage culturel et spirituel des siècles passés, qui ne sait plus ce qu’est le vrai, le bien, le beau, qui n’assume pas son passé ni sa vocation, qui s’auto-flagelle en permanence… cette France-là ne sera pas forte devant Peace for Parisces
barbares qui – eux – ne connaissent pas le doute. »
Les curés vont bientôt nous ressortir « la France, fille aînée de l’Eglise » ! Les mécréants vont avoir intérêt à marcher droit, Deo Gratias !

Donnez le pouvoir à ces braves gens – si LE PEN y arrive, il ne vous restera plus qu’à prier Ste Rita, « patronne des causes désespérées » – et vous aurez les mêmes résultats qu’avec les barbus.

Evidemment, il faudrait aussi se demander comment des jeunes paumés élevés en France, éduqués par l’école laïque, peuvent être cons au point de tirer dans le tas quand on leur donne une Kalachnikov. Pourquoi ont-ils accumulé une telle frustration qu’ils sont devenus capables de se prendre pour des héros quand ils assassinent benoîtement leurs voisins, leurs concitoyens, leurs compatriotes ? Ils ont assurément un pois chiche dans le cerveau, mais le discours hystérique contre les « étrangers » et les « musulmans » des demeurés de droite et d’extrême-droite n’y est sans doute pas étranger, si j’ose dire…

Quoi qu’il en soit, les fascistes islamistes ont déjà gagné la première manche :      « l’Etat d’Urgence », après « la loi sur le Renseignement », a consacré la fin de nos libertés républicaines et du respect du droit2, puisque les flics ont désormais toute liberté pour surveiller, espionner, perquisitionner, arrêter, sans rendre aucun compte à un juge ! On me répondra qu’ils le faisaient déjà avant – je parle de la surveillance coutumière des « Renseignements Généraux » – mais c’était illégal. Désormais, on n’aura plus qu’à fermer sa gueule : ils ont tous les droits ! 95% des Français approuvent, et la cote de HOLLANDE remonte dans les sondages…

CUGIqrvXAAAS97fSi la Droite et l’Extrême-Droite reprennent le pouvoir (je suis convaincu que l’avenir, plus ou moins proche, nous réserve une grande alliance de la droite et de l’extrême-droite, comme ça s’est déjà passé dans nombre de pays européens tels l’Autriche, le Danemark ou la Finlande), le terrain sera déjà prêt : la législation leur permettra d’interdire toutes les associations qui leur déplairont, de mettre en résidence surveillée tous les opposants gênants, etc. J’exagère ? Probablement n’avez-vous pas lu le texte de la loi sur la prolongation de « l’Etat d’urgence », ni écouté le discours de HOLLANDE au congrès de Versailles : tout y est !

Bref, on est en train de jeter le bébé avec l’eau du bain, comme dit le proverbe… C’est un truc qui ne risque pas de m’arriver. J’ai eu la prudence de ne pas faire d’enfants !

_______________________________________________________

1. Personne ne semble avoir remarqué que le dessin conçu par un certain Jean JULLIEN, intitulé « Peace for Paris », que les « croyants » ont transformé en « Pray for Paris », était en fait une transposition astucieuse du « A » libertaire (Anarchie). Pour ceux qui n’en sont pas convaincus, j’ai collé les 2 dessins côte-à-côte.

2. J’ai eu naguère une discussion un peu rude avec une de mes anciennes élèves de CASABLANCA, journaliste talentueuse d’ailleurs, qui, à la suite du massacre de « Charlie-Hebdo », dénonçait de façon virulente « l’islamophobie » des Français ; je lui avais fait remarquer que, jusque là, l’état de droit restait maintenu en France, et qu’aucun « Patriot Act » n’avait créé de législation d’exception, comme aux USA. Hélas, cette fois, c’est quasiment fait. Avec mes sincères regrets, Yasrine…