Archives de Tag: Le Pen

Bienheureux les simples d’esprit !

lepen jm&m2

 

 

 

 

 

 

 

Je doute que vous connaissiez l’origine du mot “crétin”, déformation populaire du mot “chrétien”, disciple de χριστός, le Christ, c’est à dire “l’oint”, le “consacré”. Curieusement, en Suisse romande, on appelait ainsi les malheureux qui, à force de mariages consanguins et de privation d’iode dans les montagnes (on y consommait du sel gemme), avaient fini par souffrir de problèmes endocriniens qui leur donnaient une mine chiffonnée et des capacités intellectuelles amoindries. C’est de là que nous vient la fameuse expression “crétin des Alpes”… Il ne fait pas de doute que c’est en raison des “béatitudes” qu’on a surnommé ainsi les “pauvres d’esprit” [Évangiles de Matthieu (5, 3-12) et de Luc (6, 20-23)] 1.

Beati pauperes spiritu quoniam ipsorum est regnum caelorum : bienheureux les pauvres en esprit car le royaume des cieux leur appartient

A ce point de mon discours, vous êtes en train de vous dire que j’ai pété les plombs, ou que j’ai carrément viré au mystique allumé. Pas si sûr ! Je suis en effet accablé par la progression du vote d’extrême-droite en France (6 millions et demi, ce n’est pas rien) et du crétinisme politique qui va avec. On a tort de perdre son temps à faire la morale aux gens qui votent pour un parti  que certains qualifient pudiquement de “populiste”, et que je considère personnellement comme un ramassis de quasi fascistes et de demeurés profonds.

Jugez-en vous-même ! Vouloir renvoyer chez eux les immigrés, c’est idiot : il y a 40% des Français qui ont au moins un grand-parent d’origine étrangère, il ne resterait plus personne ! Vouloir dénoncer systématiquement les musulmans, c’est stupide : à moins de s’aligner sur les positions des catholiques intégristes qui exigent qu’on leur réserve les “prières de rue” ou les processions ! Vouloir quitter l’Europe et revenir au Franc français, c’est aberrant : l’inflation galopante et l’incapacité de rembourser la dette de l’Etat mettraient la France en position de cessation de paiement en moins de six mois ! Vous voulez que je continue comme ça jusqu’à la fin du programme du Front National ?…

2785870

 

 

 

 

 

 

Hollande, qui n’est pas de la famille, prend des gants pour s’adresser à ces électeurs “qui ne savent plus vers qui se tourner”. Sarkozy, qui est quasiment consanguin, leur fait part de son “respect” pour mieux les draguer sans considération pour le caractère incestueux de la liaison. Moi qui ne suis candidat à aucune élection, j’affirme sans barguigner que ce sont des crétins, et qu’aucune “souffrance” ni aucune “révolte” n’autorise à se prévaloir de sa bêtise ! Ces gens-là rêvent en fait d’en finir avec la “gueuse”2, comme  disait Maurras, le maître à penser de l’idéologue Sarkozyen Patrick BUISSON ; et avec la démocratie, comme le poète Paul CLAUDEL, le bon catholique, qui écrivait le 6 juillet 1940 dans son “Journal”, à l’arrivée de Pétain au pouvoir :

La France est délivrée après soixante ans de joug du parti radical et anticatholique (professeurs, avocats, juifs, francs-maçons). (…). Espérance d’être délivré du suffrage universel et du parlementarisme; ainsi que de la domination méchante et imbécile des instituteurs qui lors de la dernière guerre se sont couverts de honte. Restauration de l’autorité”.

Parmi les fondateurs du Front National en 1972, figuraient en effet nombre de collabos et anciens miliciens, dont François BRIGNEAU qui vient de passer l’arme à gauche au début de ce mois. C’est lui qui avait écrit autrefois qu’Anne Sinclair était une « marchande de soutiens-gorge à TF1, juive mal assimilée de tendance socialiste ». Kolossale finesse, nicht wahr ? Un “détail”, comme aurait dit son ami LE PEN !

________________________________________________________________________________

1 Il est évident qu’il y a une confusion. Jésus n’a pas fait l’éloge des “crétins”, mais des “pauvres en esprit”, c’est à dire “dans leur cœur”. Cf. “Il est plus difficile à un chameau de passer par le trou d’une aiguille qu’à un riche de pénétrer dans le royaume des cieux (Evangile de Marc 10 / 17-30)

2 C’est ainsi que les royalistes de “l’Action Française” nommaient la République.

Publicités

Les jeunes s’en fichent, les pauvres se fâchent

imageN’allez pas voter, ça ne sert à rien, c’est ringard : tous les jeunes vous le diront. De toute façon, il n’y en a pas un pour racheter l’autre, c’est bien connu,  et gauche ou droite, c’est du pareil au même. “UMPS ! ” exactement le discours que répètent à l’envi les candidats du Front National quand ils arrivent à ouvrir la bouche et lever le bras droit en même temps. Faut pas trop leur demander.

L’un des enseignements les plus inquiétants de ces élections cantonales est le nombre de citoyens qui n’ont pas jugé utile de se déplacer au bureau de vote proche de chez eux. Je ne crois guère à la pertinence des sondages d’opinion, mais quand ils sont unanimes sur le résultat des votes, ça donne à réfléchir. Plus des 3/4 des jeunes de 18 à 24 ans n’ont pas voté, quand cette proportion se réduisait à 1/3 pour les vieux de plus de 60 ans ! Autant dire que les jeunes n’attendent plus rien de la politique. Et on retrouve les mêmes caractéristiques pour les pauvres et les prolétaires : plus on est pauvre, moins on vote.

Ce qui fait froid dans le dos, c’est que l’électorat du Front National qui n’a même plus honte d’être xénophobe depuis que les ministres et le président de la république tiennent ouvertement le même discours qu’eux, a quasiment les mêmes caractéristiques. La majorité des ouvriers vote aujourd’hui à l’extrême-droite.

Ce soir, on va entendre toutes sortes de savants experts pérorer sur les plateaux de télévision. Les politiques vont s’évertuer à démontrer “qu’ils ont gagné”, “qu’ils n’ont pas trop perdu”, ou “qu’ils gagneront à la prochaine occasion”. Mais la réalité, c’est que même si la droite perd encore quelques plumes dans la bataille, la seule dynamique aujourd’hui n’est pas celle de la gauche comme ce devrait être le cas, quand l’incompétence de SARKOZY lui ouvre un boulevard, mais la colère qui monte chez les pauvres gens qui n’en peuvent plus et votent pour les plus démagogues : “la droite, la gauche, c’est pareil, essayez l’extrême-droite!”

Quand, l’an prochain, la “respectabilité” de Marine LE PEN aura été certifiée par les médias – elle est une femme, elle ne dit pas de grossièretés, elle ne fait pas de blagues racistes ou antisémites – on pourra passer à la deuxième partie du plan des conservateurs : l’alliance nationale (c’était le nom du parti qui a succédé au parti néofasciste italien, le MSI) de droite et d’extrême-droite pour faire réélire SARKOZY.

Qui ne dit mot consent ! Encore toutes nos félicitations aux abstentionnistes.

Vive le féminisme !

1247059_mlp_640x200

L’étonnant résultat du sondage Harris Interactive pour Le Parisien qui donne Marine LE PEN en tête de course présidentielle, appelle plusieurs remarques :

  1. Ce sondage n’a été fait que par Internet (sans contact direct avec les personnes interrogées, même par téléphone). Cet institut de sondage peu connu a même organisé une loterie (7000€ de prix) pour appâter les participants au “panel” de “votants”. On peut donc émettre toutes les réserves sur la méthode employée, tant les manipulations sont fréquentes dans ce business . Il suffit de lire les commentaires de tous les sites d’information pour constater le travail de sape opéré par tous les “trolls” de droite et d’extrême-droite. Encore certains propos racistes ou diffamatoires sont-ils censurés par les “modérateurs” de ces sites…
  2. Le Parisien lançait ce weekend sa nouvelle formule de magazine. Quel meilleur moyen de publicité que de créer le “buzz”, comme disent les Internautes, en mijotant un sondage aux petits oignons ?
  3. Paradoxalement, ce sondage pourrait bien servir les intérêts de SARKOZY. Celui-ci est persuadé que sa seule chance de l’emporter en 2012 est de faire un score important au premier tour de l’élection, en rassemblant toute la droite. Agiter l’épouvantail de l’extrême-droite est le meilleur expédient pour dissuader les VILLEPIN, MORIN, voire BORLOO de se présenter. En outre, grâce à ces sondages bizarres où l’ensemble de la gauche et de l’extrême-gauche n’atteignent que 40% des voix, quand la droite cartonne à 60%, FILLON peut proclamer que “SARKOZY est le meilleur et le seul candidat de droite”, et COPE, annexant sans vergogne les voix du FN, que la droite est en mesure de gagner une fois de plus les élections présidentielles. Et bien sûr, si le scénario de 2002 se reproduisait avec l’élimination du candidat socialiste, ce serait le pompon !
  4. Enfin la candidature de Marine LE PEN est une bénédiction… Elle a un langage plus moderne, une apparence plus affable que Papa… Et surtout, c’est une femme ! Et voici bien le paradoxe : de même que mai 68, constamment vilipendé par SARKOZY, lui a ouvert les portes de l’Elysée, malgré ses frasques conjugales, grâce à la liberté de mœurs dont il a hérité , de même, la prépondérance des idées féministes depuis plusieurs années émousse singulièrement les attaques contre la petite LE PEN. Il est désormais de très mauvais goût de traiter une femme de “conne”, même quand elle dit des conneries, sous peine d’être accusé de “machisme”. La brièveté de mon propos ne me permet pas d’en faire l’inventaire, je vous en laisse le soin. Mais affirmer que Marine est plus présentable que Jean-Marie, et que le FN n’est plus le diable depuis que la fifille dénonce les musulmans et non plus les immigrés comme le papa, c’est prendre les électeurs pour des cons ! Et je ne serais pas surpris si la droite classique de l’UMP ne finissait par proposer une alliance en bonne et due forme à l’extrême-droite du FN, plus “présentable” depuis qu’elle est incarnée par une femme, et que les fascistes du “canal historique” sont trop vieux et ringards pour lui disputer la place.

Bref, en ce 8 mars, dédié à la “cause des femmes”, il paraît opportun de célébrer l’une de ses avancées tout à fait paradoxale.

“Divine surprise”…

h400_cabu_charlie-hebdo_8_21On connaît ce mot de MAURRAS à propos de la prise du pouvoir par le Maréchal PETAIN, à la faveur de la “débâcle” de Juin 1940. Leurs héritiers d’extrême-droite ieupourraient pousser la même exclamation, eux qui n’hésitent pas à comparer l’immigration à “l’occupation allemande”. L’UMP veut en effet disputer au Front National les votes des “fachos”, en lançant un débat sur “la place de l’Islam en France”. Tremblez bonnes gens, voilà les musulmans, rantanplan ! Entonnons la Marseillaise et sortons le drapeau : “Quoi ces cohortes étrangères! / Feraient la loi dans nos foyers!”1

En tout cas, la petite LE PEN jubile d’autant plus que les sondages d’opinion lui promettent 20% des voix à l’élection présidentielle : “La dernière fois que  [Nicolas Sarkozy] a utilisé ça, c’était le débat sur l’identité nationale, et le Front national a fait 15 % aux régionales. Donc un petit effort encore, M. Copé, un petit débat, un petit blabla sur l’islam, la laïcité, et je pense effectivement que nous pourrons terminer la présidentielle à 25 %.”

Le Ministre du logement, un certain APPARU, a eu une révélation : il suffirait de modifier la loi de 1905 (Séparation de l’Eglise et de l’Etat) et de subventionner la construction de mosquées. Proposition retoquée. Pas touche à la laïcité, c’est pas vendeur, coco !

Vains dieux ! Encore quinze mois à tenir avant la présidentielle, avec chaque jour de nouveaux délires de tous les agités du bocal… Mais vous allez bientôt nous foutre la paix avec vos histoires d’imams, de rabbins et de curés ?  Il y a quatre millions de Français qui n’ont pas de boulot, et ce n’est pas en brûlant des cierges qu’on va leur en trouver !

1Troisième strophe de la Marseillaise (sic)

et pendant ce temps-là…

L’extrême-droite nous bassine depuis des lustres avec le danger de “l’immigration islamiste” et organise en même temps des manifestations avec les intégristes chrétiens de toutes les chapelles contre la liberté d’avortement en France. 1469587_3_e052_les-manifestants-dont-des-pretres-et-desQuelque 6 500 personnes selon la police, 40 000 selon les organisateurs, opposées à l’avortement, ont défilé, dimanche 23 janvier, à Paris, pour une septième « grande marche nationale pour le respect de la vie ». Cette participation est deux fois plus importante que celle enregistrée en janvier 2010 lors de la sixième marche, qui avait réuni 3 100 personnes selon la police, 20 000 selon les organisateurs (Le Monde du 25 janvier 2011).

Le collectif  “En marche pour la vie” qui appelait à la manifestation réunit, outre cette association, “Choisir la vie”, “Chrétienté-Solidarité”, le “comité pour Sauver l’enfant à naître”, la “Confédération nationale des familles chrétiennes”, “Laissez-les vivre”, “SOS futures mères” et “Renaissance catholique”, entre autres. Rien que du beau linge ! Nombre de prêtres et de pasteurs participaient à la manifestation qui avait reçu un message d’encouragement du Pape Benoît XVI. La prochaine marche contre l’avortement aura lieu en Janvier 2012, juste pendant la campagne électorale pour les Présidentielles… Bizarre. Vous avez dit bizarre ?

La prochaine fois que la petite Marine (LE PEN) vous fait son numéro de faux-cul sur la“laïcité” et contre les “envahisseurs musulmans”, vous êtes autorisés à rigoler. Quoique… Il n’y a sans doute pas de quoi rire ! Tous ces braqués du goupillon sont de plus en plus dans l’air du temps : d’ici qu’on revienne au bon vieux temps de l’aiguille à tricoter et des faiseuses d’anges… Horresco referens !